Pourquoi effectuer la comparaison entre eurl et sasu ?

Pourquoi effectuer la comparaison entre eurl et sasu ?

Lorsqu’on souhaite créer son entreprise, il n’est pas toujours facile de trouver la forme juridique la plus adaptée à son activité commerciale. Si le principe d’un associé unique ne vous fait pas de doute, ni la responsabilité limitée associée à la personnalité juridique que vous choisirez, de nombreuses différentes opposent les formes sociales alternatives à l’auto entreprise.

EURL et SASU sont des sociétés qui se rapprochent

Si vous souhaitez créer une entreprise unipersonnelle, il est nécessaire de bien étudier un tableau comparatif qui prend en compte chaque type de société. En effet, si certains éléments sont retrouvés avec chaque société commerciale – il en est ainsi de la présence d’un capital social, d’un compte courant, d’un objet social et d’un organe de gérance -, d’autres concernant les prélèvements sociaux et les charges sociales sont propres aux entités juridiques.

Demander conseil à une agence juridique permet de mieux se positionner

Chaque type de société possède ses avantages et inconvénients. Le Droit des sociétés nécessite en effet une étude précise du statut juridique de l’entreprise individuelle (qu’il s’agisse d’une EURL ou d’une SASU) afin d’assurer au mieux la gestion d entreprise au quotidien.

Une agence juridique, très au fait du formalisme et des règles imposés par le Code de commerce, pourra conseiller efficacement le créateur d entreprise quant aux avantages et inconvénients de tel type de société.

Prévoir les conséquences fiscales et sociales de sa société

Grâce à la réalisation d’une étude de marché et d’un business plan, il vous sera possible d’anticiper, à certaines conditions, le régime fiscal et le régime social de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée et de la société par actions simplifiée unipersonnelle (sas ou sasu).

Grâce à la comparaison entre eurl et sasu, vous pourrez prévoir au mieux votre impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu qui correspondra à vos bénéfices. Si créer une société permet de rémunérer librement le gérant, il est nécessaire de se renseigner auprès du Centre de formalités des entreprises (Cfe) sur les différentes conséquences des dispositions statutaires, notamment l’obligation ou non de cotiser au Rsi.

Une meilleure gestion des parts sociales

Créer une société personne morale, immatriculée au Registre du commerce après publication dans un journal d annonces légales permettra d’organiser plus facilement la cession des parts sociales du dirigeant.

Les apports en nature ou l’apport en industrie qu’il aura effectué dans une société par actions simplifiée unipersonnelle (Sasu) permettront d’augmenter le capital social de son entreprise et ainsi d’éviter une faute de gestion en cas de litige.

Une comparaison à effectuer au moment du lancement de l’activité

Avant de créer de manière définitive sa société, le créateur d entreprise doit donc veiller à effectuer la comparaison entre eurl et sasu au plus tôt. Cette comparaison conditionnera en effet son choix et pourra avoir de grandes conséquences sur le régime fiscal et social de son activité, et donc sur les bénéfices qui seront réalisés.